« Le rêve de la pépite »

Interview de

Stéphane Silobre

Président / Les Celliers d’Orfée

Publié le 13 - 05 - 2018

« Le rêve de la pépite »

Stéphane Silobre, président de la cave Coopérative les Celliers d’Orfée, dans les Corbières

Votre besoin quand vous avez sollicité/rencontré Happy ?
J’avais envie de sortir les Celliers d’Orfée de l’anonymat par la communication. Aujourd’hui, nous avons besoin de nous référencer à un certain niveau de qualité vis-à-vis de nos concurrents, de discuter avec des gens qui ont goûté nos produits. Il nous fallait savoir ce que pensaient les gens de nous.

Happy, AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION… Comment l’agence vous a-t-elle stratégiquement épaulé ? Comment a-t-elle problématisé votre besoin ?
Tout simplement, l’agence est venue creuser chez nous, elle a trouvé ce qu’il fallait qu’on valorise, le bon message, c’est-à-dire ce qui était bon chez nous et comment on allait le dire aux gens.

L’approche stratégique d’Happy fondée sur UN EXERCICE DE RÉVÉLATION… Comment cette conviction d’agence s’illustre-t-elle dans votre cas ? Quelle « pépite » avez-vous mise à jour en collaboration avec Happy pour structurer une stratégie pertinente de communication ?
Par la révélation, on ouvre au public quelque chose qui était un peu inconnu, caché. Happy nous a aidé à dire ce qu’on avait sur le cœur. Ce n’est peut-être pas une pépite pour tout le monde, mais pour nous si : dire ce qu’on sait faire, comment on le fait et qu’on le fait bien, c’est le plus important.

Comment au final ressentez- vous ce positionnement de l’agence ?
Déjà, quand on parle de pépite, ça fait rêver, et je pense qu’une agence comme Happy est faite pour faire rêver les gens. Mais il faut appuyer cela sur la qualité des personnes, et l’agence a mis à notre service les bonnes compétences, a su trouver les mots pour nous accompagner, c’est exactement ce que je recherchais.

Déjà, quand on parle de pépite, ça fait rêver, et je pense qu’une agence comme Happy est faite pour faire rêver les gens.

Et si nos clients en parlaient mieux que nous ?

Nous aurions pu passer du temps à nous jeter des fleurs, mais au final est-ce bien intéressant ? Alors nous avons donné la parole à plusieurs de nos clients dans des secteurs d’activités très différents pour savoir ce qu’ils avaient pensé de leur collaboration avec l’agence Happy. Et ils nous ont répondu. Les yeux dans les yeux. #témoignages