« Happy a reconstitué notre partition »

Interview de

Audrey Arino

Chef de produit / Les Vignobles Foncalieu

Publié le 13 - 05 - 2018

« Happy a reconstitué notre partition »

Audrey Arino, chef de produit des vignobles Foncalieu,
Union de Caves Coopératives en Languedoc

Votre besoin quand vous avez sollicité/rencontré Happy ?
Nous avions la volonté de repositionner et de moderniser plusieurs de nos produits : le château Haut-Gléon, pour le faire exister comme marque en France et à l’export, le Versant, qui est notre marque phare en termes de volume que l’on avait besoin d’animer, et Ensédune, dont le positionnement ne correspondait pas à ce qu’on attendait de la marque, dont nous voulions faire une pépite dans l’offre Foncalieu.

Happy, AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION… Comment l’agence vous a-t-elle stratégiquement épaulé ? Comment a-t-elle problématisé votre besoin ?
Nous avons fait ensemble un travail de fourmi pour aller à la rencontre de tous les services, de toutes les personnes clés qui font les produits aujourd’hui, et qui ne sont pas visibles, qui sont en amont des marques. Happy a tiré les leçons de la rencontre avec les différents acteurs, l’œnologie, l’agronomie, les vignerons, la direction, et de la confrontation des différents points de vue pour créer une identité de marque cohérente qui soit appropriée en interne avant d’exister en externe.

L’approche stratégique d’Happy fondée sur UN EXERCICE DE RÉVÉLATION… Comment cette conviction d’agence s’illustre-t-elle dans votre cas ? Quelle « pépite » avez-vous mise à jour en collaboration avec Happy pour structurer une stratégie pertinente de communication ?
Nous nous sommes fortement inspirés de certaines personnalités et de certains engagements pour pouvoir en sortir un ADN, une histoire, une identité pour nos produits. Par exemple, pour Haut-Gléon, en remontant à l’origine du château, nous sommes allés chercher son identité dans un terroir, des cépages, un lieu géographique. Je compare cette révélation à une partition dont Happy aurait rassemblé les différents éléments qu’on ne voyait plus, nous qui sommes dans le cœur du sujet au quotidien, pour faire une belle mise en musique.

Comment au final ressentez- vous ce positionnement de l’agence ?
La façon dont nous avons collaboré sur les différents sujets a été très bénéfique, grâce à ce travail effectué en amont. C’est une méthode que je partage, que je trouve très minutieuse. Il me semble fondamental d’aller au fond du sujet, dans les prémices de la marque et ses représentations initiales pour la comprendre et surtout pour la traduire à un public extérieur.

Nous avons fait ensemble un travail de fourmi pour aller à la rencontre de tous les services, de toutes les personnes clés qui font les produits aujourd’hui...

Et si nos clients en parlaient mieux que nous ?

Nous aurions pu passer du temps à nous jeter des fleurs, mais au final est-ce bien intéressant ? Alors nous avons donné la parole à plusieurs de nos clients dans des secteurs d’activités très différents pour savoir ce qu’ils avaient pensé de leur collaboration avec l’agence Happy. Et ils nous ont répondu. Les yeux dans les yeux. #témoignages